Adhérer au SNFOLC

Actualités

Publications

Mutations 



Tu es stagiaire? cLIQUE SUR L'ONGLET CI-CONTRE ! ----------->

ou rejoins-nous sur Facebook!


 

 

En cette nouvelle année, le SNFOLC34 est plus que jamais à vos côtés !

N'hésitez-pas à nous solliciter dans vos démarches aux adresses et numéro ci-contre!


Décrets PPCR au Comité Technique Ministériel : FO a voté contre

Plus que jamais tout mettre en oeuvre pour repousser le projet de refonte de l’évaluation des personnels enseignants et d’éducation.

Télécharger
CTM-communiqué du 7 décembre.pdf
Document Adobe Acrobat 112.1 KB


Livret scolaire unique du CP à la 3ème

Motion du collège François Villon à Paris:

« Monsieur le Proviseur, Madame la Principale,

Nous avons pris connaissance de votre mail concernant la possible semestrialisation

de l'année en cours au Collège François Villon. En l'état actuel des choses

(changement en cours d'année), nous vous demandons de revenir sur ce projet pour

l'année 2016-2017.

Nous vous demandons :

• le maintien des trimestres et des remises de bulletins pour le collège ;

• les dates de fin des notes et des conseils de classes de premier trimestre ;

• la banalisation des cours pour une information sur le Livret Scolaire Unique

dont nous craignons qu'il génère un surcroit de travail pour les personnels.

Nous sommes attachés au mode d'évaluation par trimestre de nos élèves, afin de

garantir un suivi des élèves et des familles de qualité.

Les personnels réunis en heure d'information syndicale avec leurs sections

Snep-Fsu, FO le lundi 14 novembre 2016 »

Adopté à l’unanimité.

Comme les collègues du collège François Villon, nous affirmons le refus de la surcharge de travail engendrée par :

• la semestrialisation : elle implique non pas la réduction de 3 à 2 conseils de

classe mais le passage à 2 conseils de fin de semestre et 2 bilans intermédiaires

soient 4 saisies d’appréciations et 4 réunions par an !

• les banalisations de journées : elles pénalisent les personnels, les obligeant à

venir une journée entière, donc y compris sur des moments où ils n’ont pas

cours.

• le nouveau livret scolaire unique : l’ensemble de ce nouveau livret scolaire

ne peut qu’alourdir fortement la charge de travail de tous les enseignants.

Non à la semestrialisation !

Non à la surcharge de travail !

Télécharger
SEMESTRIALISATION comm SNFOLC 30 nov 201
Document Adobe Acrobat 22.7 KB


L’OCDE assure la promotion des contre-réformes.



Stagiaires : Alertes mutations inter !

   Nous serons présents à l'ESPE de Montpellier les jeudis 17 novembre (salle I2) et 24 novembre 2016 (salle A203) à partir de midi .

   Nous assurerons des permanences les samedis 19 et 26 novembre 2016 de 9h30 à 12h à Montpellier à la maison des syndicats.

 

   Le 19, c’est sur présentation libre, le 26 de préférence par RDV par mail: snfolc34@gmail.com.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations!


Les projets en trompe-l'oeil

Télécharger
Projet de nouvelle évaluation.pdf
Document Adobe Acrobat 273.0 KB


pOINT D'INDICE AUGMENTÉ...OUI MAIS...



DHG, ce qui change



actus --- rentrée : les attaques pleuvent encore!---

En cette rentrée voilà ce que les personnels constatent : 

  • Une pré-rentrée le 31 août.

  • La baisse des salaires, et le maintien du gel du point d’indice depuis 2010.

  • L’abrogation des décrets de mai 1950, l’application du décret Hamon qui alourdit les missions des enseignants, permet d'augmenter le temps de présence, supprime les décharges statutaires.

  • Dans les établissements REP+, la mise en place des temps de concertation imposés dans l’emploi du temps pour autre chose que l’enseignement.

  • Des pressions pour anticiper la mise en place de la réforme du collège avec pour conséquence un temps de présence allongé dans les établissements 

  • la multiplication des affectations d'enseignants sur deux, trois établissements voire plus, souvent dans des communes différentes. Beaucoup de TZR voient leur affectation modifiée ou supprimée pendant l’été.

  • Des contractuels qui font la queue devant les rectorats, dans l'attente d'une affectation qu'ils n'ont aucune garantie d'obtenir.

  • Des effectifs en hausse dans les classes, des heures et postes manquants.

  • Des emplois du temps parfois intenables.

C’est inacceptable, ça suffit ! 

« L'austérité, les contre-réformes cela suffit !


NEW : Les bulletins des contractuels et des aed !

Rendez-vous dans la rubrique "catégories de personnels"!